JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, l’AMQ a organisé conjointement, avec le Centre R.I.R.E. 2000, un souper-échange sous le thème Comment concilier l’héritage culturel et l’évolution personnelle dans la société québécoise? Cette activité a eu lieu le 8 mars 2014, à l’Observatoire de la Capitale, de 18 h à 21 h. 70 personnes ont assisté à l’évènement et ont célébré la diversité culturelle dans la société québécoise.

Dans l’optique de l'intégration de la femme Marocaine et de sa contribution dans  son environnement, l’AMQ mise à travers cette activité de réunir les différents intervenants issus de différentes cultures pour contribuer au développement de la communauté marocaine dans la société québécoise. Sur un objectif commun de l’égalité entre les femmes et les hommes, la soirée a débuté par  un hommage aux femmes des différents milieux culturels qui travaillent ensemble pour atteindre cet objectif.

Le public réuni a été enchanté par une présentation musicale de Mme Chehrazad Boukenken, d’origine algérienne, et de son mari M. Ahmed Meziane, d’origine marocaine. Ces artistes ont ému le public par leurs prestations. Ils nous ont fait découvrir la richesse de leur parcours par le biais de mélodies issues d’un répertoire oriental et maghrébin. Une période d’échanges et de discussion sur la dualité des valeurs, à travers un dialogue intergénérationnel, a enrichi cette activité. Des personnes immigrantes, particulièrement des mères immigrantes et de jeunes québécois issus de familles immigrantes ont livré des témoignages sur leur vécu et leur expérience de la dualité des valeurs. Mme Bahija Kassimi, écrivaine et poétesse, a profité de son passage à Québec pour dédier aux femmes présentes quelques poèmes tirés de ses recueils. En fin de cette soirée, une fleur a été remise à chacune des femmes en guise de présent.

 Pour plus d'information téléchargez-SVP les rapports de la journée internationale de la femme 2014 et 2013

Notre partenaire