PALME D'EXCELLENCE

Diouri_palme excellence

Mr Mohamed Dioury

L’association marocaine des professionnels et des scientifiques de Québec (AMPSQ) a décerné le 29 octobre 2008 sa palme d’excellence à Monsieur Mohamed Dioury, professeur au département des sciences politiques au collège François-Xavier Garneau de Québec, récipiendaire du prix du livre d’affaires 2008 pour son ouvrage « la mondialisation, peu de gagnants, beaucoup de perdants ». Le prix du livre d’affaires récompense le travail d’un auteur qui a publié un livre sur le savoir-faire québécois en matière de gestion.

L’intérêt de son livre, est qu’il tente d’éclairer de manière renouvelée et originale les deux problématiques au cœur de la mondialisation : l’accélération des transformations économiques et la montée des inégalités. Mais il ne s’arrête pas là. Exempt de toute soumission aux idées reçues, l’auteur livre une analyse d’une rare lucidité des principaux défis que la mondialisation pose aux sociétés: défis économique, politique, social, éthique, culturel, écologique et scientifique

fatiha_palmae excellence

Najat Aatouri, responsable de la communication à l’AMPSQ, Claude Paradis, adjoint au vice-recteur aux ressources humaines à l’Université Laval, Souriya Othmani, Consule générale du Maroc à Montréal, Pr Fatiha Chandad, récipiendaire de la palme d’excellence, Sam Hamad, Député à l’Assemblée nationale, Mohamed Lotfi M’rini, Président de l'AMPSQ, Mohamed Bougouss, membre de l’exécutif de l’AMPSQ

L’association marocaine des professionnels et des scientifiques de Québec (AMPSQ) a décerné sa palme d’excellence le mardi 16 mai 2006 au Dr Fatiha Chandad, professeure à la faculté de médecine dentaire à l’Université Laval, en reconnaissance de ses récents travaux sur la prévention des maladies parodontales. D'éminentes personnalités se sont jointes à cette célébration : le député Sam Hamad, l'adjoint au vice-recteur de l'Université Laval, monsieur Claude Paradis et la Consule générale du Maroc, madame Souriya Othmani